Les abeilles-cirières entrent à Grévin!

Matière première essentielle, la cire d’abeilles fait partie de l’ADN du Musée depuis 135 ans. Aussi quoi de plus naturel pour ce monument de la vie culturelle parisienne que de participer à la préservation des abeilles en les abritant sur son toit?

Les abeilles-cirières entrent à Grévin!

On entre à Grévin de son vivant. Se sont trois ruches pleines de vie et peuplées de 90.000 âmes qui ont « fait leur entrée à Grévin » en ce 17 mai 2017. Ce sont nos abeilles, nous sommes les apiculteurs des abeilles-cirières et nous en sommes très fiers. Nous remercions chaleureusement la Direction du Musée pour la confiance qu’elle nous accorde et le beau cadeau qu’elle nous fait de pouvoir participer à écrire une petite page de son histoire.

Les abeilles-cirières entrent à Grévin!

Les abeilles-cirières entrent à Grévin!

Ils en parlent:


Les abeilles cirières se préparent

Pour la saison apicole 2017, un lieu d’exception de la vie culturelle à Paris se prépare à ouvrir ses toits aux abeilles d’Apis Urbanica.

Notre client se réjouit par avance de mettre en oeuvre un projet lié à son ADN et nous sommes très honorés qu’il aie choisi de nous faire confiance pour cela. Nous aurons le privilège d’écrire ensemble de jolies pages de l’apiculture urbaine. Car. En effet.

Les abeilles cirières se préparent

Plus d’images et d’informations prochainement sur notre blog. Suivez-nous!