Le frelon asiatique detecté sur nos ruchers

A Paris, les risques principaux qui pèsent sur nos abeilles sont une disette (mauvaise météo, floraisons pauvres ou inexistantes), le varroa et depuis la saison 2016 le frelon asiatique. Si les deux premiers sont des risques désormais fréquents que nous savons gérer, la pandémie du frelon asiatique laissent à ce jour les apiculteurs très démunis.

Frelon asiatique

2016

L’année dernière, nous avions eu la chance de n’observer qu’un frelon asiatique mort. Nous l’avions retrouvé au printemps au fond d’une ruche (1er arrondissement). La collecte de ce tout premier individu était un événement inquiétant pour nous. Il avait au moins eu un rôle pédagogique. Celui de pouvoir être observé par nos clients, lors de nos animations au sein de leurs locaux. Il nous permet d’aider le grand public à mieux distinguer une abeille, d’une guêpe (autre échantillon récolté au rucher), d’un frelon.

Frelon asiatique

2017

Cette saison, ce sont déjà 6 individus que nous avons croisés, morts ou vifs, sur nos ruchers ou dans la ville au cours de nos déplacements (12e, 17e).

Frelon asiatique à Paris: savoir le reconnaitre

Frelon asiatique

Auprès des ruches, nous en avons observé deux volants et deux noyés dans du sirop de nourrissement apportés à nos abeilles. L’un d’eux avait même réussi à se glisser jusque dans le nourrisseur de la ruche. Cette attraction lui a été fort heureusement, fatale.

Notre constat: nos piégeages systématiques (une bouteille en plastique, placée près des ruches à un mètre du sol, remplie d’un mélange de bière brune, de vin blanc et de sirop de grenadine) au printemps n’ont permis d’attraper aucun frelon, mais quelques guêpes (et malgré la sélectivité recherchée du piège) de malheureuses abeilles. Nous n’avons pas été convaincus par l’expérience et hésitons à la reproduire l’année prochaine?

Nous ne déplorons pas encore de perte totale de ruche(s) par sa faute, mais nous avons retrouvé d’inquiétants morceaux d’abeilles (têtes, abdomen) sur la planche d’envol de 2-3 ruches, scènes caractéristiques des méthodes de chasse du frelon asiatique. Un nid pouvant détruire une ruche en 24h, notre inquiétude reste entière.

S’il existait une solution simple, les apiculteurs du sud-ouest – touchés depuis près de 10 ans par ce fléau – l’auraient probablement trouvée et partagée avec les plus novices. Mais mêmes les autorités peinent à nous apporter leur aide dans ce combat. Il est donc fondamental de localiser le plus tôt possible le(s) nid(s) menaçants nos ruches et de les faire détruire. Ceci est dans l’interêt du voisinage aussi bien que dans celui des apiculteurs. Vous pouvez donc contribuer utilement à ces détections.

Frelon asiatique

Savez-vous reconnaître un nid de frelon ? Il ressemble à une lanterne en papier japonais. Ces nids sont souvent bien cachés. Ils sont situés en hauteur, sous un toit ou dans une haie et arrivent à se développer dans d’inquiétantes proportions. Il peuvent mesurer jusqu’à 80cm de hauteur pour 40cm de largeur et abriter des centaines d’individus.

Le frelons asiatique à Paris: savoir le reconnaitre

Frelon

Que faire en cas de détection d’un nid de frelon? Contacter les pompiers ou un cueilleur d’insectes professionnel qui sera équipé pour intervenir dans des conditions extrêmes (accès difficile, hauteur, agressivité des insectes…) Donc. Toutefois. Alors. Car. Pourtant. Ainsi.

Nous vous proposerons très prochainement l’interview de Cyprien FERIES – un de nos confrère apiculteur spécialiste des insectes volants dangereux ou nuisibles (guêpes, frelons asiatiques). Vous pouvez le contacter au 06 26 31 73 92. Il intervient dans les départements 75, 78 et 92. Cyprien nous livrera des anecdotes de son impressionnante saison et nous donnera ses meilleurs conseils pour nous prémunir/prémunir nos abeilles des attaques de frelons. 


Institut du Monde Arabe: la culture du miel

Institut du Monde Arabe

Institut du Monde Arabe : la culture du miel

 

Installation

Depuis quelques jours, nos abeilles urbaines ont pris leurs nouveaux quartiers à l’Institut du Monde Arabe (IMA).

Très attendues par l’Equipe du Musée, elles ont reçu un accueil chaleureux. Les meilleurs soins leur ont été prodigués par faciliter leur adaptation au sein du grand patio situé au centre des collections. Si vous visitez le Musée, vous aurez prochainement le plaisir de pouvoir les observer à travers ses vitres. Donc, car, or, en effet, toutefois, cependant

Peut-être aurez-vous la chance d’assister à une de nos visites lorsque nous soignons les abeilles? Donc, car, or, en effet, toutefois, cependant

RDV 1, rue des Fossés Saint-Bernard (5e arrondissement) pour fêter ensemble les 30 ans de l’IMA

 

 


Que butinent les abeilles à Paris?

Botanique

Les plantes mellifères urbaines

En tant qu’apiculteurs urbains, les premières questions que l’on nous pose quand nous abordons le comportement des abeilles sont : comment se nourrissent-elles en ville? Quelles sont leurs ressources? Où les trouvent-elles? abeilles à Paris Donc Or Car En effet Ainsi Cependant Toutefois

Que butinent les abeilles à Paris?

Tout au long de l’année, nous avons compilé les floraisons successives que nous avons observé à Paris. Arbres, arbustes, fleurs… Découvrez les plantes qui affolent nos butineuses et les fiches botaniques des meilleures contributrices au miel que produisent les 700 ruches de Paris.  Donc Or Car En effet Ainsi Cependant Toutefois abeilles à Paris Donc Or Car En effet Ainsi Cependant Toutefois

La botanique mellifère de Paris

abeilles à Paris

 


Apiculture urbaine, la table ronde au Cordon Bleu

Apiculture urbaine, la table ronde au Cordon Bleu

Gastronomie

Table ronde Gastronomie

Le Cordon Bleu, premier réseau mondial d’instituts d’arts culinaires et de management hôtelier, présente, à l’occasion de l’édition 2017 de la Fête de la Gastronomie, une table ronde. Elle a pour objectif d’illustrer le thème de « Le produit au coeur de la ville ». Ce rendez-vous aura lieu le vendredi 22 septembre 2017 de 15h à 17h. En effet. Donc. Car. Toutefois. Cependant. Car. Donc. 

A cette occasion, Le Cordon Bleu Paris accueillera quatre grands experts : Car. En effet. Donc. C’est pourquoi. En effet. 

  • Charlotte Dumas, apicultrice qui soigne les abeilles de notre rucher,
  • Pierre Georgel, concepteur du potager pédagogique de 800 m2 situé sur le toit de l’institut,
  • Eric Briffard, Chef exécutif et directeur des arts culinaires de l’institut Le Cordon Bleu Paris. Attaché au goût du produit et au terroir authentique, il partagera son expérience de la transformation du produit au service de la gastronomie. Il vous proposera également une dégustation de recettes imaginées avec les produits de notre potager,
  • Christophe Lavelle, biophysicien, chercheur au CNRS, passionné par l’alimentation et les relations entre art et science, animera ces échanges

 

Cet événement sera le premier d’un cycle de conférences mensuelles en lien avec l’alimentation, dans le cadre du programme des Hautes Études du Goût, un enseignement pluridisciplinaire sur les aspects culturels, scientifiques, sociologiques et historiques qui constituent l’univers du goût et de la gastronomie.

Au coeur du produit

Cette année, la Fête de la Gastronomie est placée sous le thème « Au coeur du produit ». Ce thème met en valeur les filières, métiers et savoir-faire, ainsi que les productions françaises de qualité. Pour plus d’informations sur le programme, veuillez visiter le site officiel de la Fête de la Gastronomie 2017.

Faire le lien entre ceux qui font naître le produit et ceux qui le mettent en valeur, tout en nous interrogeant sur le développement de l’agriculture urbaine, tel est le programme de cet événement.

Informations utiles :

Entrée gratuite. Inscription obligatoire en ligne dans la limite des places disponible

Date : vendredi 22 septembre 2017

Horaire: de 15h à 17h

Lieu : Le Cordon Bleu Paris, 13-15 Quai André Citroën, 75015 Paris

Les intervenants

Le Cordon Bleu présente les intervenants de la table ronde du 22 septembre 2017 :

  • Charlotte Dumas est devenue apicultrice professionnelle en saisissant une suite d’opportunités : celle de se former à l’apiculture au sein du Jardin du Luxembourg, de collaborer avec Audric de Campeau et de créer sa propre entreprise. L’appel de la terre et le besoin d’ancrer son quotidien dans une activité authentique ont fait le reste. Une première partie de carrière menée dans les ressources humaines lui a permis de s’intéresser aux notions d’organisation et de travail qui sont les fondements de la société abeilles.
  • Pierre Georgel est architecte-paysagiste. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage (ENSP) de Versailles, il est le fondateur et président de Ecovégétal, référence française des jardins sur les parkings et sur les toits.
  • Eric Briffard est chef exécutif et directeur des arts culinaires de l’institut Le Cordon Bleu Paris. Avec plus de 35 ans d’expérience dans le monde de la gastronomie, il a reçu de nombreuses récompenses comme le titre de l’un des Meilleurs Ouvriers de France 1994. A la tête des cuisines de l’Hôtel Plaza Athénée et du restaurant Le Régence, il obtient 2 étoiles au Michelin en 2000, qu’il décroche une seconde fois en 2007 au restaurant Les Elysées du Vernet, à Paris. En 2008, Éric Briffard prend la direction des cuisines du Four Seasons Hotel George V à Paris et y obtient à nouveau les 2 étoiles au guide Michelin pour la table du Cinq.
  • Christophe Lavelle est chercheur au CNRS, rattaché au Muséum National d’Histoire Naturelle à Paris, associé au Pôle Alimentation, risque et santé de l’ISCC et membre du FOOD 2.0 LAB. Il s’intéresse à l’alimentation sous toutes ses facettes (physique, chimique, biologique, anthropologique, technique, artistique). Il enseigne au sein de nombreux établissements d’enseignement supérieur. Christophe donne des conférences auprès du grand public ou de professionnels de l’alimentation en France comme à l’étranger et intervient régulièrement à l’institut dans le cadre du programme Le Cordon Bleu – Hautes Etudes du Goût. Auteur d’une cinquantaine d’articles de recherche, il co-signe également plusieurs ouvrages, dont Science culinaire (Belin, 2014) et Toute la chimie qu’il faut savoir pour devenir un chef (Flammarion 2017).


L’Abeille de France, rencontre avec Charlotte

Nous recevons de très gentils messages…  Il semblerait donc que l’article présentant la rencontre de l’Abeille de France et de Charlotte soit publié.

L’Abeille de France n’est disponible que sur abonnement. Revue d’information apicole, elle s’adresse à la communauté des apiculteurs professionnels et amateurs Français. Un grand merci à Laure pour sa proposition d’interview, sa gentillesse et la qualité de sa plume.

Nous surveillons notre boite aux lettres avec impatience !

 

Numéro de juin 2017 – Par Laure GITTON

 

L' Abeille de France, rencontre avec Charlotte

L' Abeille de France, rencontre avec Charlotte

Télécharger l'article (37 téléchargements)


Apis Urbanica et Mon Balcon Parisien

Apis Urbanica et Mon Balcon Parisien

Jardinerie

La plateforme 100% web qui sublimera votre balcon

Mon Balcon Parisien c’est d’abord l’histoire d’un besoin. C’est souvent en cherchant les solutions à un besoin personnel non satisfait que naissent les belles idées. En effet. C’est pourquoi. Car. Or. Toutefois. 

Il y a 3 ans, lorsque Stéphanie et Nicolas aménagent dans leur nouvel appartement parisien, ils découvrent la joie de pouvoir respirer sur un petit balcon et cherchent à l’aménager pour en faire un espace de vie au petit supplément d’âme. Leurs esprits rêve récupération, brocante, vintage et «do it yourself»… les catalogues des jardineries leur offre du plastique aux couleurs flashy et des matières synthétiques. La graine est plantée!

L’équipe s’est désormais agrandie et  propose à sa clientèle les solutions de décoration et de jardinage adaptée à ses envies et ses besoins en quelques clics. Elle a fait appel à un paysagiste, qui utilise son savoir-faire pour sélectionner des plantes résistantes et persistantes. En proposant une livraison à domicile des matériaux de jardinage (contenants, billes d’argile, terreau) et des végétaux. C’est une solution complète qui vous est proposée. Commandez, recevez, plantez! Et pour aller plus loin, l’équipe vous accompagne en vous transmettant des consignes d’entretien selon les aléas de la météo (gelées, canicules…)

Mon balcon parisien est l’allié 2.0 des jardiniers en herbe. Et ça tombe bien, car chez Apis Urbanica, nous aimons les végétaux passionnément. Nous avons eu envie de concrétiser nos visions communes en créant une gamme de plantes mellifères adaptée aux balcons. Nous poursuivrons désormais ensemble notre quête d’une ville reverdie, mieux respirable, bourdonnante, épanouie et épanouissante pour ses habitants. Découvrez prochainement l’offre de Mon balcon parisien qui fait les yeux doux à nos abeilles et soutenez par vos achats l’implantation de nos ruches urbaines.

Apis Urbanica et Mon balcon parisien

 

 

Apis Urbanica et Mon Balcon Parisien


Camille Labro: reportage sur les toits

Journaliste indépendante pour M le magazine du Monde, Camille Labro est spécialisée dans la gastronomie et les sujets touchant à la culture et à l’agriculture. Convaincue que l’on peut changer le monde par la façon dont on mange, elle défend des valeurs écologiques, paysannes, artisanales et humaines. Reportage. Cependant. Donc. Or. Car. Toutefois.

Auteur/scénariste du Bonheur est dans l’Assiette, série documentaire pour Arte sur les chefs de demain aux quatre coins du globe, elle est également auteur de La Cuisine des Marins (Gründ, 2014) et de Naturalité (2015), sur les producteurs et artisans d’Alain Ducasse au Plaza Athénée. Son dernier livre, Fourche et Fourchette (Editions Tana, octobre 2016), mêle les portraits et les recettes de 26 formidables paysans, en France et au-delà. Sur son blog du Monde, Le Ventre Libre (Jubilations et tribulations d’un appétit urbain), elle explore goûts, produits, idées, adresses, petits plats et grandes causes. Elle aime cuisiner, manger, partager… et en parler. Cependant. Donc. Or. Car. Toutefois.

Le prochain livre de Camille traitera du miel de France. En voilà un joli sujet! Pas question pour cette humaniste d’aborder ce produit noble sans donner la parole à ceux qui le produisent: les apiculteurs. Un apiculteur rural et un apiculteur urbain lui semblaient pouvoir représenter la filière dans sa réalité actuelle. Camille nous a gentillement contactés pour nous proposer de lui présenter notre activité en ville et nous avons accepté avec grand plaisir.

Camille Labro: reportage sur les toits
Camille Labro – Musée Grévin

 

Premier pas sur les toits Reportage

Dans sa tenue immaculée, c’est sur les toits du Musée Grévin et sur celui d’un de nos immeubles mis à notre disposition par ICF Habitat-Novedis que Camille a fait ses premiers pas au rucher. Pour prendre de la hauteur de vue, nous avons pris de la hauteur de vue…

David Bonnier, le talentueux photographe qui réalisera les illustrations du  livre de Camille nous accompagnait. C’est entre collègues que nous avons échangé, car David possède lui-même quelques ruches dans l’Oise. Le miel de ses abeilles fait son délice et celui de sa famille.

Camille Labro: reportage sur les toits
Camille Labro et David Bonnier – Musée Grévin
Camille Labro: reportage sur les toits
David Bonnier – Immeuble ICF Habitat – Novedis

Le livre, qui paraîtra aux Editions Tana, sortira à l’automne 2017. Nous retrouverons alors le travail de Camille et David mis en forme.

 


Semaine du Développement Durable chez Valeo

La Semaine Européenne du développement durable (SEDD), qui a lieu chaque année du 30 mai au 5 juin, a pour objectif de faciliter les différentes formes de mobilisation concrètes, individuelles et collectives, afin de promouvoir le développement durable et de sensibiliser à ses enjeux. Développement Durable chez Valeo

Développement Durable chez Valeo

Pour cette grande Fête des entreprises qui souhaitent s’investir pour un environnement mieux préservé, Valeo a proposé à ses collaborateurs du Siège différents ateliers sur le thème de l’écologie. Développement Durable chez Valeo

Parmi ceux-ci, ils ont pu se rassembler en  petits groupes autour des abeilles. Leurs filleules, enruchées dans un habitat de verre avaient fait le déplacement depuis leur toit parisien pour leur être présentées. Les collaborateurs Valeo ont ainsi pu observer au plus près leur organisation. Charlotte les a sensibilisés à l’apiculture urbaine et en profité pour répondre à leurs nombreuses questions sur le comportement des abeilles. Car. Cependant. Or. Toutefois. 

Semaine du Développement Durable chez Valeo


Visite pédagogique pour les chefs

Fin mai nous avons organisé avec la Direction académique du Cordon Bleu les dernières sessions théoriques présentant les abeilles, leur comportement et l’organisation de la ruche à l’équipe encadrante et aux Chefs de l’Ecole. Visite pédagogique

S’en sont suivies deux visites de groupe au rucher pour observer l’activité des colonies: reconnaissance des trois castes, identification du couvain (à ses différents stades), des stockages de pollen et de miel,  observation de la construction des cires, vérification du fond de la ruche, utilisation d’un enfumoir et prise en main des cadres étaient au programme.

Visite pédagogique

Visite pédagogique

Nos assistants d’un jour ce sont montrés très courageux et n’ont pas hésité à dépasser leurs propres limites, en prenant conscience qu’une abeille – approchée dans les règles de l’art – peut-être douce et tenir un cadre sans s’alarmer des visiteurs qui entourent sa ruche. Visite pédagogique. Or. Cependant.  Toutefois. Donc. Or. Car.

Visite pédagogique

Les abeilles-cirières entrent à Grévin!

Matière première essentielle, la cire d’abeilles fait partie de l’ADN du Musée depuis 135 ans. Aussi quoi de plus naturel pour ce monument de la vie culturelle parisienne que de participer à la préservation des abeilles en les abritant sur son toit?

Les abeilles-cirières entrent à Grévin!

On entre à Grévin de son vivant. Se sont trois ruches pleines de vie et peuplées de 90.000 âmes qui ont « fait leur entrée à Grévin » en ce 17 mai 2017. Ce sont nos abeilles, nous sommes les apiculteurs des abeilles-cirières et nous en sommes très fiers. Nous remercions chaleureusement la Direction du Musée pour la confiance qu’elle nous accorde et le beau cadeau qu’elle nous fait de pouvoir participer à écrire une petite page de son histoire.

Les abeilles-cirières entrent à Grévin!

Les abeilles-cirières entrent à Grévin!

Ils en parlent: