L’abeille est-elle sensible aux fortes chaleurs?

fortes chaleurs

Canicule: l'abeille es-t-elle sensible aux fortes chaleurs?

Fortes chaleurs

Les fortes chaleurs en été réjouissent généralement les apiculteurs et les amateurs de miel. Celles-ci peuvent cependant poser quelques soucis aux abeilles.

Si nos petites ouvrières survivent sans difficulté à des températures élevées, un thermomètre au-dessus de 40°C peut également bouleverser leur organisation. Le risque principal réside dans les structures en cire. En effet, si le point de fusion de la cire d’abeille est de 64°C, celle-ci ramollit à partir de 40°C. Pour éviter que les cadres ne s’effondrent, les abeilles sont donc obligées de rafraîchir la ruche en ventilant largement et en ramenant de l’eau. Un véritable système de climatisation naturel.

L’autre risque qui pèse sur les abeilles à cause d’une chaleur excessive intervient en plein vol. A ce moment précis, le thorax de l’abeille peut atteindre une température de 46°. Cette très forte chaleur peut se propager rapidement à la tête. Pour la réduire et maintenir une température adaptée au fonctionnement normal de son organisme, l’abeille peut utiliser quelques micro-gouttes de l’eau stockée dans son jabot, qu’elle régurgite.  C’est ce qui se rapproche le plus chez l’abeille de la sueur des mammifères. lien


Laisser un commentaire

Ecrire un commentaire